Paramètres avancés Enrouler ▲

Les analyses du virus infectieux prélevé sur ces échantillons ont montré qu'un nombre important de personnes atteintes répandent régulièrement des virus infectieux dans des particules en aérosol suffisamment petites pour présenter un risque de transmission aérogène.

Le simple fait de respirer permet de transmettre la grippe, sur ici.radio-canada.ca le 19 janvier 2018.

1 exemple