Paramètres avancés Enrouler ▲

Dans le stade, où la pelouse synthétique s’est accordéonnée, l’ONG grenobloise SOS Attitude met les bouchées doubles pour installer 50 tentes d’urgence.

A Saint-Martin, «si on attend les autorités, on y est encore dans cinq ans», sur liberation.fr le 17 septembre 2017.

1 exemple