Paramètres avancés Enrouler ▲

Car nous ne sommes pas des “orienteurs adéquationnistes”, pas plus que nous ne sommes ceux qui affectent en lycée pro, qui décident d’un contrat d’apprentissage ou réduisent à la disette les universités françaises.

« On ne fait pas de l’orientation comme l’on cause foot au bar des sports », sur lemonde.fr le 15 décembre 2017.

Enfin, le rapport insiste sur la fin des « logiques adéquationnistes » entre offre de formations et carte des nouveaux métiers.

Ce que propose l’Institut Montaigne pour que l’université française ne rate pas la révolution numérique, sur lemonde.fr le 28 juin 2017.

2 exemples