Paramètres avancés Enrouler ▲

La musique de R. Kelly vient ainsi d'être retirée des playlists de Spotify.

Spotify sanctionne la musique et les artistes nocifs ou haineux, sur generation-nt.com le 11 mai 2018.

Selon le New York Times, la musique d'un autre artiste, le rappeur XXXtentacion, qui doit être jugé pour avoir battu sa compagne enceinte, a elle aussi été bannie des playlists.

Spotify bannit de ses playlists R.Kelly, accusé de violences sexuelles, sur marianne.net le 11 mai 2018.

Le chanteur, condamné en 2009 pour agression à l'encontre de sa petite-amie de l'époque, Rihanna et faisant l'objet d'une ordonnance de restriction à l'encontre d'une autre de ses compagnes, est toujours en vedette des playlists de Spotify.

Spotify bannit de ses playlists R.Kelly, accusé de violences sexuelles, sur marianne.net le 11 mai 2018.

La plateforme de streaming musical suédoise Spotify a annoncé avoir retiré R.Kelly de ses playlists ce jeudi 10 mai, après l'appel du mouvement Time's Up à "couper les ponts" avec le chanteur de R'n'B, accusé de violences sexuelles à l'encontre de plusieurs de femmes.

Spotify bannit de ses playlists R.Kelly, accusé de violences sexuelles, sur marianne.net le 11 mai 2018.

C’est une première dans le monde de la musique : Spotify a annoncé jeudi retirer de ses playlists les chansons de l’artiste américain R. Kelly, après un appel du mouvement Time’s Up à "couper les ponts" avec le chanteur, accusé d’abus sexuels depuis plusieurs années.

Spotify retire de ses playlists R. Kelly, accusé d’abus sexuels, sur sudouest.fr le 11 mai 2018.

"Il ne fait aucun doute que les playlists de Spotify sont plus influentes et plus écoutées que n’importe quelle station de radio dans le monde".

Spotify retire de ses playlists R. Kelly, accusé d’abus sexuels, sur sudouest.fr le 11 mai 2018.

Première application de sa nouvelle charte, Spotify a annoncé jeudi retirer de ses playlists les chansons de l’artiste américain R. Kelly, dix jours après un appel du mouvement Time’s Up à «couper les ponts» avec le chanteur accusé d’abus sexuels.

Charte R. Kelly non grata sur Spotify, sur liberation.fr le 10 mai 2018.

Les titres de R. Kelly resteront accessibles mais n’apparaîtront plus dans les playlists ni les propositions faites aux utilisateurs.

Charte R. Kelly non grata sur Spotify, sur liberation.fr le 10 mai 2018.

Mais ils n’apparaîtront plus dans les playlists générées par la plateforme ainsi que dans les propositions faites par Spotify aux utilisateurs sur la base d’algorithmes.

Abus sexuels: Spotify retire de ses playlists les chansons de R. Kelly, sur journaldequebec.com le 10 mai 2018.

so there’s a “your friends weekly” playlist that has stuff everybody has been listening to, and we also have access to other people’s discover weekly playlists now pic.twitter.com/nXi7u6nXDE

Spotify veut créer plus d’interactions avec les playlists de vos amis, sur 01net.com le 10 mai 2018.

225 exemples