Paramètres avancés Enrouler ▲

Afin de proposer des playlists pertinentes et adaptées aux goûts de chaque utilisateur, l'application Spotify demandera au premier lancement de choisir ses artistes préférées.

Spotify dévoile sa nouvelle offre gratuite, plus attractive, sur fr.ign.com le 25 avril 2018.

Les utilisateurs non-payants peuvent notamment écouter 15 playlists par jour (dont la playlist « Découvertes de la semaine »), soit un total de 750 pistes.

Spotify dévoile sa nouvelle offre gratuite, plus attractive, sur fr.ign.com le 25 avril 2018.

Dans ces 15 playlists, il est possible de lancer la musique de son choix, et dans l'ordre de son choix.

Spotify dévoile sa nouvelle offre gratuite, plus attractive, sur fr.ign.com le 25 avril 2018.

Les playlists automatiques seront aussi mises à jour régulièrement en fonction des playlists créées par les utilisateurs.

Spotify dévoile sa nouvelle offre gratuite, plus attractive, sur fr.ign.com le 25 avril 2018.

La lecture n'est en effet plus limitée à l'aléatoire - sauf dans les playlists créées soi-même.

Spotify dévoile sa nouvelle offre gratuite, plus attractive, sur fr.ign.com le 25 avril 2018.

Entièrement axé sur la musique et les clips, ce service proposerait des playlists et des recommandations encore plus fines que la version actuelle de YouTube, trop généraliste.

Google : une offre YouTube Remix pour bientôt remplacer Play Music, sur 01net.com le 25 avril 2018.

Tout d’abord, avant de retrouver le mode aléatoire, les 90 millions d’utilisateurs non-abonnés de Spotify devront d’abord passer par les 15 playlists proposées par la plateforme.

Spotify améliore sa version gratuite pour recruter plus d'abonnés - Business - Numerama, sur numerama.com le 25 avril 2018.

En plus de cet élargissement, l’usager pourra personnaliser les playlists qui lui seront soumises en sélectionnant les artistes qu’il apprécie lors de son inscription.

Spotify améliore sa version gratuite pour recruter plus d'abonnés - Business - Numerama, sur numerama.com le 25 avril 2018.

Le phénomène prend d’ailleurs une ampleur à la démesure de nos données, toujours plus nombreuses, postées sur les réseaux que nous utilisons : nos vidéos sur YouTube ou sur Snapchat, nos profils professionnels sur LinkedIn, nos posts sur un blog, nos commentaires sur AirBnB, TripAdvisor ou Booking, nos photos un peu partout, nos playlists sur iTunes ou Spotify… autant de comptes, autant de traces qui resteront en ligne… bien après nous.

Debout les morts… numériques !, sur usbeketrica.com le 25 avril 2018.

Babar Zafar (vice-président en charge du développement produit) a expliqué que le système passe par une mise en cache Wi-Fi des playlists.

La version gratuite de Spotify vous en donne plus et veut remplacer votre radio, sur 01net.com le 24 avril 2018.

230 exemples